23 mai 2016

Désolée, je suis attendue, Agnès Martin-Lugand

Yaël ne vit que pour son travail. Interprète dans une agence internationale, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaire sans jamais se laisser le temps de respirer. Juchée sur ses escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis de longue date qui s'inquiètent de son attitude. Peu tourmentée par les reproches qu'on lui adresse, elle a une volonté farouche de réussir.


Jusqu'au jour où le passé resurgit pour fragiliser ses certitudes.








Je remercie tout d'abord Livraddict et les éditions Michel Lafon pour cet envoi.


J'étais vraiment enchantée lorsque j'ai été sélectionné pour recevoir le petit nouveau d'Agnès Martin-Lugand, ayant eu un véritable coup de coeur pour Les gens heureux lisent et boivent du café. 

En lisant, les autres chroniques, je me rends compte que je vais à contre-courant, comme quoi, les goût et les couleurs ! En effet, si ce n'est pas une déception, j'ai tout de même été beaucoup moins impressionnée par ce roman. La raison est toute bête et pourtant primordiale à mes yeux : l'auteure a complètement changé sa façon d'écrire. Si dans son premier roman, j'avais trouvé sa plume aérienne et poétique, ici je l'ai trouvé presque simplette voire grossière. Je comprends très bien ce choix de l'auteure, la narration étant à la première personne du singulier, elle a sans doute tenté de nous immerger dans la tête de Yaël en employant un vocabulaire plus familier et des expressions courantes mais pour le coup, je n'ai pas du tout accroché.

Ce point négatif m'a beaucoup frustré, à vrai dire ma frustration était à la hauteur de mon adoration pour le fond de l'histoire. Yaël est une femme forte, indépendante et magnifique dans sa fragilité. Elle se donne corps et âme dans son travail, elle se dévoue à en perdre la raison... sans se rendre compte de son obsession et de la tristesse qui la ronge. Elle m'a énormément agacé, j'avais envie de la secouer et de lui ouvrir les yeux sur le vide de sa vie. J'ai aussi beaucoup apprécié la petite clique qui accompagnait Yaël, ses amis de toujours qui souffrent de la voir si absente. Chacun à sa manière tente de lui montrer que le travail ne peut suffire à son bonheur...en vain.

Et puis, la vie de Yaël est bouleversée et j'ai vraiment apprécié la suivre dans cette évolution, dans son cheminement, cette seconde partie du roman a su me convaincre et faire chavirer mon coeur de lectrice fleur bleue. 

En bref, Désolée, je suis attendue est un roman en demi-teintes : une histoire travaillée et profonde malheureusement assombrie par une écriture qui sonnait faux à mes yeux.

Un passage : "Ma sœur... nos différences se gonflaient avec le temps et la vie qui avançait, mais elle restait mon point de repère, mon ancrage. Je ne pouvais pas concevoir un monde, une vie sans elle. Il fallait que je la sache pas trop loin de moi, même si je ne la voyais pas. Je n'avais pas de temps à lui consacrer mais elle devait être là. Nous avions toujours été comme les deux doigts de la main, notre petit écart d'âge n'avait jamais eu d'importance ; toujours tout faire ensemble... ou presque."



18,95€
378 pages

7 commentaires:

  1. C'est un auteur qui est dans ma WL ! Peut-être pas pour ce titre là du coup, mais au moins son premier.

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerai bien trouver le temps de tenter l'aventure ^^ Mais j'ai TELLEMENT de livres à lire =P
    Enfin en tous cas, je tenterai peut-être pas avec celui-là du coup ^^

    RépondreSupprimer
  3. J'aime énormément cette auteur mais son dernier roman ne m'a pas convaincu.Ce n'est pas la qualité d'écrire qui m'a fait défaut, au contraire, mais les personnages qui n'ont pas su me convaincre.

    RépondreSupprimer
  4. J'aimerai bcp découvrir l'auteure mtnt peut-être pas avec ce roman du coup après lecture de ton avis :/

    RépondreSupprimer
  5. C'est une auteure que j'aimerai découvrir... mais plutôt avec Les gens heureux lisent et boivent du café alors :)

    RépondreSupprimer
  6. J'hésite à partir à la découverte de cette auteur ou non ...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai bien aimé LES GENS HEUREUX, avais été un peu déçue par LA VIE EST FACILE..., donc je ne pense pas lire ce nouveau roman. Généralement, je trouve les romans de l'auteur assez hétérogène. Des choses sont bien (les persos, le message) d'autres moins ( l'écriture, certains éléments de l'intrigue..)
    Mais ca reste un bon moment de lecture globalement !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥