29 oct. 2016

Le cas Jack Spark, Victor Dixen

Quand Jack Spark, adolescent insomniaque de 15 ans, arrive au ranch de Redrock, Colorado, il ignore que sa vie est sur le point de basculer. Car les méthodes de rééducation appliquées dans ce camp de vacances dédié aux « cas » difficiles ont des effets effroyables. Surtout chez Jack, dont le corps semble subir d'inquiétantes mutations chaque fois qu'il est soumis aux séances de thérapie... Comment ce frêle garçon parviendra-t-il à survivre à l'enfer du camp de Redrock ? D'où viennent les bruits inquiétants que Jack entend la nuit, lorsque ses camarades dorment à poings fermés ? Et pourquoi la racine de ses cheveux a-t-elle subitement viré au bleu, est-ce un symptôme de son étrange métamorphose ? 
Homme ou monstre, Jack est à la croisée des chemins mais a-t-il vraiment le choix ?





Je remercie mon amoureux qui, sachant que je voue un culte à Victor Dixen, s'est empressé de m'offrir les trois premiers tomes de cette saga.


On peut dire que j'ai dévoré ce premier tome, lu dans le cadre du challenge French Read-a-Thon : je n'ai pas vu passer ces quelques 600 pages ! 
Si j'ai beaucoup apprécié Le Cas Jack Spark, je dois tout de même avouer que j'ai préféré les deux autres sagas de l'auteur, Animale et Phobos qui furent, pour le coup de véritables coups de coeur. J'accorde cependant ma clémence à l'auteur étant donné que ce roman était son tout premier, il a eu le temps d'apprivoiser et d'accroître son talent. 

J'ai frôlé le coup de coeur mais ne l'ai pas eu, tout d'abord sans doute à cause de sa longueur. Qu'un livre fasse 600 pages, là n'est pas le problème, mais j'ai parfait eu l'impression que l'histoire se trainait un peu en longueur. Heureusement, l'univers très riche et travaillé, le suspens et les nombreux rebondissements ont de loin compensé ces quelques moments de vide. Et puis, le second point négatif de ce roman n'est autre que Jack lui-même. Oui, je vous l'accorde, aimer  un roman mais pas son personnage principal, c'est un peu délicat. Mais pas impossible, la preuve. Déjà, il est clair que je préfère souvent les personnages féminins tout simplement parce que j'arrive mieux à m'identifier à elles. Mais là, ce Jack, je ne sais pas comment mais ces réflexions, son comportement m'ont agacé. Un côté immature mêlé à une propension à l'égocentrisme... Pfiou, terrible celui-là. Bon, il se rattrape un peu à la fin, mais dans l'ensemble je l'ai trouvé un peu insupportable. Les autres personnages toutefois, m'ont bien plu, Victor Dixen ayant cette capacité à les rendre originaux et uniques.

En bref, même si ma chronique peut paraître assez négative, le premier tome du Cas Jack Spark fut une excellente lecture bien que j'ai davantage accroché avec les autres univers de l'auteur.


Un passage : "Voyons, voyons, voyons, grommelle-t-elle d'une voix chevrotante. Qu'est-ce qui s'est passé encore ? Vous deux, là, emmenez-moi ce pauvre gars à l'infirmerie."
Les deux pensionnaires qu'elle a hélés se précipitent aussitôt sur Doug, le saisissent chacun sous une aisselle et le traînent jusqu'au manoir, tel un boxer K.O. hors du ring.
"Bill, ce que vous avez fait est totalement inacceptable!..." gronde le petite vieille en agitant son doigt crochu sous le nez de Buffalo.
Enfin un peu de bon sens! Je respire : ce tortionnaire va être dénoncé et traduit en justice, il en prendra au moins pour cinq ans!
"... vous savez bien que le docteur Krampus nous a dit de limiter les frais d'infirmerie, pas comme l'hiver dernier où vous avez démoli la moitié de la colonie. Il faut que cette affaire demeure rentable, que diable!
-Mais... bredouille Buffalo. Ce jeune homme avait besoin d'une correction...
-Eh bien la prochaine fois, trouvez une punition moins coûteuse! Je ne sais pas, moi : attachez-les au radiateur, privez-les d'eau et de nourriture, obligez-les à écouter l'intégralité de votre collection de musique country. Faites preuve d'imagination : c'est vous le surveillant général, pas moi!"


600 pages
8,90 €

8 commentaires:

  1. Ce n'est pas le livre de Dixen qui me fait le plus envie, l'histoire ne m'intéresse pas trop. J'aimerais beaucoup lire Animale par contre. Je suis contente que tu aies aimé ce livre !

    RépondreSupprimer
  2. J'avais a-do-ré Phobos, Animale me tente beaucoup, mais je ne suis pas sûre que celui-ci m'attire énormément... J'ai peur de ne pas accrocher au personnage, vu ce que tu en dis, et de trop ressentir les longueurs. Après, cela peut toujours être intéressant de découvrir Victor Dixen dans un autre livre que Phobos, alors... Je ne sais pas. ^^ A voir si je peux l'emprunter. Merci pour la découverte en tout cas !

    RépondreSupprimer
  3. Le début d'Animale m'a plu et j'attends la suite en poche. D'ailleurs, j'attends aussi la sortie de Phobos en poche pour me lancer... Donc, en attendant, je pourrais bien me laisser tenter par cette saga-ci :) Surtout que ça m'intrigue de lire le tout premier livre de l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Voilà un livre que j'ai bien envie de découvrir, Victor Dixen est un auteur que j'aime beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas sûre d'être tentée par cette saga, je préférerais découvrir les deux autres d'abord qui me parlent plus ! Et puis s'il y a des longueurs, je ne voudrais pas être dégoutée de l'auteur avant d'avoir découvert tout son potentiel !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais pas cet auteur mais je ne sais pas, ça ne m'attire pas :/

    RépondreSupprimer
  7. Il est dans ma PAL. J'avoue que le côté "pavé" me freine un peu mais j'ai tellement aimé Phobos et Animale, je pense que celui-là ne peut que me plaire ^^

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas du tout cette série, mais pourquoi pas ? Par contre, comme je n'avais pas été hyper fan d'Animale, le côté pavé m'effraie un peu.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥